Articles

DiskArrayFire

GESTION DU RISQUE EN SALLE INFORMATIQUE – IDENTIFIER LES SOURCES POTENTIELLES D’INCIDENT

En matière d’appréciation des risques pouvant survenir et perturber la production de la salle informatique, disposer d’une grille d’évaluation permet de déterminer les priorités de traitement des menaces, mais ne fournit pas de méthode particulière pour les répertorier en amont de l’évaluation. Typiquement, les sinistres particulièrement spectaculaires que sont les incendies de salles informatiques ou bien les séismes (pour les zones concernées) sont bien présents dans l’esprit des exploitants de salle et donnent par conséquent lieu, quasi-systématiquement, à des mesures de prévention et de protection. Cependant, il existe bien plus de pannes mécaniques de CTA, d’effondrements de faux-plancher à l’aplomb d’un rack surchargé ou d’extinctions accidentelles d’une source énergétique que d’incendies en salle informatique.

Lire la suite

RiskLevel

APPRÉCIATION DU RISQUE EN SALLE INFORMATIQUE – CONCEVOIR UNE MATRICE D’ÉVALUATION

La concentration et la valeur (financière, opérationnelle…) des actifs matériels et immatériels localisés en salle informatique incitent l’organisation propriétaire à disposer d’une grille de lecture opérationnelle et pragmatique en matière d’analyse et de prévention des risques de sinistres. La constitution d’une cartographie des menaces doit tenir compte de la complexité de l’écosystème technique constitutif de la salle informatique. Pour autant, la diversité des sources potentielles d’incidents ne doit pas conduire à une divergence méthodologique de gestion des risques ni de réduction des menaces. Bien au contraire, il importe de prolonger le pilotage global et inter-cohérent de la salle informatique par son organisation propriétaire jusqu’au management des risques, afin d’éviter les surcoûts et dommages issus d’une appréciation des risques non harmonisée.

Lire la suite

itroomprotection

LA SÉCURITÉ DES SALLES INFORMATIQUES : UNE ACTIVITÉ MULTIDISCIPLINAIRE

L’impact potentiel d’un acte de malveillance, d’une négligence ou bien d’un accident survenant en salle informatique peut s’avérer très élevé compte-tenu de la nature et de la forte concentration des actifs stratégiques qu’elle détient. De plus, la densité énergétique, la rationalisation matérielle et la compartimentation des espaces de distribution qui la caractérisent présupposent la formation des divers intervenants (électriciens, climaticiens, informaticiens, techniciens du bâtiment, experts an qualité de l’air. …) contre les risques de dommages matériels et de blessures. C’est pourquoi le domaine de la sécurité des salles informatiques s’intéresse aussi bien à la protection des actifs matériels et immatériels qu’à celle des personnels, et tient autant compte de la configuration du site que de celles des espaces techniques internes à la salle.

Lire la suite

APPROCHES SECTORIELLES DE LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE

Considérant les limites de l’indicateur historique de performance énergétique P.U.E. (pour Power Usage Effectiveness), le consortium The Green Grid propose depuis juin 2016 un nouveau modèle d’évaluation qui introduit les critères d’efficience et de résilience en matière de gestion thermique, nommé P.I. (pour Performance Indicator). L’intérêt de P.I. réside notamment dans sa capacité prédictive qui introduit les notions de conformité thermique (mesure du taux d’équipements IT bénéficiant de conditions thermiques favorables) et de résilience thermique (mesure du taux d’équipements IT bénéficiant de conditions thermiques acceptables en contexte de panne ou de maintenance de la fonction climatisation).

Lire la suite

OPTIMISER LE TCO DE LA FILTRATION PARTICULAIRE

Le pouvoir filtrant d’un filtre particulaire de salle informatique augmente avec sa durée d’utilisation. Son rôle consistant précisément à s’encrasser en lieu et place des équipements qu’il protège, l’accumulation de particules sur le filtre contribue à renforcer sa capacité d’obstruction vis-à-vis des futures particules indésirables présentes dans le flux d’air entrant. S’il convient de remplacer régulièrement les filtres particulaires d’un centre de données, ce n’est pas donc à cause d’une diminution de leur pouvoir filtrant, mais plutôt parce-que, mal évaluée et mal gérée, l’altération de leur efficacité énergétique constitue le principal centre de surcoût du poste filtration particulaire.

Lire la suite

LTE-NRU : LES FONDAMENTAUX D’UNE CONCEPTION RÉUSSIE

Puisque les Locaux Techniques d’Étage (LTE) relèvent de la plupart des problématiques de conception rencontrées par ailleurs lors de la constitution des salles techniques et informatiques, il devient possible d’anticiper la nature et le dimensionnement des différents chantiers qui président à leur mise en place et/ou leur optimisation. La création d’un modèle documentaire de référence par type de local permet de transmettre les spécifications techniques aux différentes spécialités à l’œuvre sur le terrain de la conception, tout en motivant et qualifiant les écarts ponctuels à la cible, lorsqu’un compromis tenant compte de la confirmation architecturale du bâtiment s’avère nécessaire.

Lire la suite

MESURER L’EFFICACITE ENERGETIQUE DU CENTRE DE DONNEES

L’une des fonctions fondamentales du DataCenter consiste à assurer l’alimentation électrique continue des équipements informatiques qu’il contient. Cependant, les matériels IT ne constituent pas l’unique poste de consommation énergétique des Centres de données : leur fonctionnement provoque, par exemple, un dégagement de chaleur qu’il convient de traiter par l’emploi de dispositifs de climatisation et de canalisation/confinement des flux d’air. Lire la suite

DETERMINATION DE LA CAPACITE COURANT FORT EN SALLE INFORMATIQUE

Calculer la puissance énergétique à pourvoir en matière d’alimentation électrique des actifs disposés en salle représente une étape importante de la conception, dont l’un des enjeux consiste à éviter les remaniements subséquents et coûteux de l’acheminement du courant fort jusqu’aux serveurs. C’est pourquoi la recherche de l’évolutivité capacitaire à moindre impact constitue un critère majeur d’installation ; elle s’évalue notamment par anticipation des incorporations potentielles de nouveaux matériels dans les racks existants ou ceux spécifiquement approvisionnés pour couvrir cette extension de périmètre. Lire la suite

FONCTIONS DES UNITES DE DISTRIBUTION D’ENERGIE

Distribuer et répartir de façon redondante la fourniture d’électricité au niveau des équipements localisés dans les baies informatiques nécessite l’emploi d’unités de distribution d’énergie (PDU – Power Distribution Unit) pourvoyant l’organisation de la capillarité et de la lisibilité nécessaires. Indispensable lorsque le nombre d’alimentations à connecter peut aisément avoisiner les 50 éléments par rack. Lire la suite

LA REPRISE DE LA PRODUCTION INFORMATIQUE APRES UN INCIDENT ELECTRIQUE MAJEUR

L’alimentation électrique des salles informatiques et des centres de données obéit à un agencement complexe organisant sa distribution et sa répartition depuis les sources externes d’énergie jusqu’aux équipements IT. Elle incorpore une chaîne matérielle assurant idéalement la stabilisation de la fourniture en électricité, la redondance des chemins d’alimentation, la maîtrise de la granularité de l’allocation énergétique et son évolutivité tant capacitaire que capillaire. Lire la suite